Franz Schubert Erster Verlust

Franz Schubert Heidenröselein

Henry Purcell Hark ! The echoing air, extrait de « The fairy queen »

Hugo Wolf Auch kleine Dinge

Wolfgang Amadeus Mozart L’Ho perduta, me meschina !, air de Barbenine dans « Les Noces de Figaro »


Rose Egidi débute la flûte à bec à 6 ans au conservatoire de Lausanne dans la classe de Trudi Kuhn puis chez Jan Van Hoecke. Elle fait partie pendant 3 ans de l’ensemble Concertare qui remporte en 2012 et en 2013 un premier prix au Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse. En juin 2017, elle joue la partie soliste du 4ème concerto Brandebourgeois avec l’Orchestre Amati.

Rose étudie depuis 2013 le chant classique au Conservatoire de Lausanne dans la classe de Stephanie Burkhard puis chez Delphine Gillot. Elle participe à plusieurs opéras dans des rôles d’enfants tels que La Flûte Enchantée ou Orphée Aux Enfers. Elle fait également partie des Vocalistes du Conservatoire de Lausanne depuis 2014.


D’autres musiciens