Au vu de la situation actuelle en Ukraine, il nous tient à coeur de faire de notre maximum pour venir en aide aux victimes de ce conflit. C’est pourquoi le festival 4 saisons organise un concert caritatif le dimanche 3 avril à 17h, dans la grande salle de la paroisse de Villamont. L’entrée est libre, sans réservations, et l’ensemble des fonds récoltés seront reversés à la Chaîne du Bonheur.

Lors de ce concert, vous aurez l’occasion de (re)découvrir:

  • Naïma Pfiffer, piano solo
  • Lorraine Butty, chant & Andreas Dao, piano
  • Louis Grosclaude, flûte à bec & Aurore Grosclaude, piano

Durée du concert: environ 1h

Nous espérons de tout coeur que vous répondrez nombreux·ses à cet appel à la solidarité. Merci d’avance pour votre soutien!

Après ce début d’année bien particulier, c’est avec une joie immense que le festival a pu à nouveau accueillir son public le samedi 25 septembre. Avec plus de 200 personnes dans le public et 20 bénévoles, c’est le premier concert complet depuis bien longtemps ! Dédiée aux sœurs et frères Mozart, la programmation de ce concert était très variée et complète. En première partie, un jeune comédien, Olivier Debbasch, de la Manufacture de Lausanne a interprété un texte écrit pour l’occasion, par Alix Henzelin et Lou Golaz, interrompu d’apparitions musicales au piano (Adèle Chavanne), permettant au public d’en apprendre davantage sur le parcours de vie de Anna Maria Mozart, dite Nannerl. S’en sont suivis un récital solo de piano (Raphaël Bollengier), un trio à cordes (Trio 42’) et un trio pour clarinette, alto et piano (Trio Kegelstatt). Ce jour- là, la Radio Télévision Suisse (RTS) était présente pour enregistrer le concert et interviewer des musiciennes avant qu’elles n’entrent en scène. Nous avons maintenu notre live Youtube en direct, mais cette fois-ci en diffusant uniquement le son (sans vidéo), afin d’estimer la valeur de celui-ci lors d’un concert en présentiel. 

Ce concert restera une première dans l’histoire du festival. En effet, l’entièreté du concert a été composée spécialement pour l’occasion, par de jeunes compositrices lausannoises. Afin de rester dans le thème de l’édition, cette commande a été faite auprès d’une sœur et d’un frère, Lisanne et Léonard Schick. Ces dernières ont personnellement interprété leurs créations au clavecin et à l’alto, aux côtés de Léa Al-Saghir au violon et d’Aurore Grosclaude au piano. Malgré cette programmation risquée, le public a répondu présent. Nous avons accueilli 200 personnes dans le public ainsi que 20 dans le staff. Comme à notre habitude, le public a ensuite partagé un moment convivial autour de l’apéritif préparé le jour même par nos bénévoles. La diffusion en direct sur YouTube a encore une fois été maintenue, son et image compris. 

Le concert du 24 avril a marqué le début de la saison. Après plusieurs mois tumultueux où les conditions sanitaires empêchaient une organisation stable, une formule magique a finalement émergé: une diffusion en direct du concert sur la chaîne Youtube accompagnée, pour les spectatrices qui le désirent, d’une livraison à domicile d’un repas spécialement préparé par les bénévoles le jour même. Les bénévoles ont donc fait le tour de la région lausannoise, au volant d’une voiture, pour livrer à temps les différentes commandes composées d’un excellent gratin dauphinois, accompagné d’un muffin au chocolat et d’une bouteille de vin au souhait. Ce fut l’occasion d’échanger un bref moment de partage avec le public malgré les restrictions sanitaires.

À domicile, le public a donc pu découvrir les oeuvres de Clara et Robert Schumann, interprétées par deux pianistes solo (Isabeau Trinca & Alexander Sahatci), un duo violoncelle et piano (Lyam Cheneaux & Aurore Grosclaude), ainsi qu’un duo clarinette et piano (Gabriel Pernet & Catherine Sarazin).

Les conditions sanitaires ne permettant toujours pas d’accueillir de public, le deuxième concert de l’année dédié à Fanny et Félix Mendelssohn a adopté la même formule que le premier. Les repas, cette fois composés d’un risotto aux légumes, ainsi que d’une surprise au chocolat et d’une bouteille de vin, ont été soigneusement préparés et livrés à domicile par nos infaillibles bénévoles. Ce jour-là, 36 repas ont été distribués dans 12 foyers; notre public a donc profité de l’occasion pour se retrouver entre proches et assister, à distance, aux prestations de deux duos de chant et piano (Lorraine Butty & Andréas Dao, Naïma Wanshe & Jean Loye), d’un duo violoncelle et piano (Clara Schlotz & Aurore Grosclaude), ainsi que du Modulor String Quartet. Sur place, une cinquantaine de chanceuses ont pu assister au concert sur invitation des musiciennes.

Ce nouveau concept du festival a été créé en novembre 2020 suite à un gros manque de culture depuis le mois de mars lié à la crise sanitaire. Cette tournée avait pour mission d’apporter musique et jeunesse dans les Établissements médicaux sociaux (EMS) vaudois en ces temps bien particuliers. Les 23 et 24 décembre derniers, une équipe réduite du festival s’est promenée dans tout le canton de Vaud, d’Aigle à Yverdon en passant par Cheseaux-sur-Lausanne, pour offrir des instants musicaux à une centaine de résidents. La tournée de Noël était soutenue par Mobility. Le festival se déplaçait avec deux voitures, pour acheminer artistes et bénévoles d’un concert à un autre.

Comme d’habitude, ce sont des jeunes musiciens de la région lausannoise qui étaient à l’honneur. La durée de chaque concert était d’une vingtaine de minutes et le programme variait entre de la musique classique du XXe siècle – parfois même vaudoise – et des chants traditionnels de Noël. Pour tous les acteurs de cette tournée, celle-ci était une action symboliquement très importante ; après tant de mois sans culture et une situation très critique dans les EMS, aller apporter musique et réconfort dans ces différentes institutions de la région était primordial en cette fin d’année. Pleurs, sourires, joies, souvenirs, danses ; ces deux journées de tournée ont suscité énormément d’émotions chez les aînés ainsi que chez les jeunes de l’équipe. Pour le festival, ce n’est certainement que le début de ces tournées dans les établissements sociaux médicaux…

En deux jours le festival a donné 12 concerts, pour le plaisir de 200 résidents.